Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 11:23

Une bande annonce délire de mon cher frère.

Repost 0
Published by MetalMidinette - dans Metal
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 22:29

Et oui, ici c'est un peu Noël mais en jeu des contraires. Bon je vous ferais pas l'article et vous renvoie directement à "L'étrange Noël de Monsieur Jack !"

http://metalmidinette.free.fr/img/dessin-renan.jpg

Et c'est d'ailleurs regrettable, il est impossible de trouver une citrouille entière dans les magasins. Ah par contre la guirlande avec angelos et les truffes en chocolats se gaussent déjà non loin du rayon des jouets. La fête n'est pas française je vous l'accorde mais ici c'est culturel et familial.

Nous en sommes donc encore à bientôt Halloween et à défaut de citrouille donc, nous avons décoré des coloquintes avec des gommettes.

http://metalmidinette.free.fr/img/halloween-coloquintes.jpg

 

Et comme on aurait tort de s'ennuyer (à ce propos, je me suis rendue compte que je bloguais nettement moins que j'en avais l'intention - j'ai des tas de photos qui s'accumulent), j'ai préparé une petite histoire d'Halloween à écouter sur mon site (ce n'est pas peaufiné mais ça le fera bien, hein !).

Bien à vous et à vos petites histoires de nuits noires et obscures.

Repost 0
Published by MetalMidinette - dans Metal
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 09:36

Modestes amateurs des ombres, adeptes d'érudition transversale, lecteurs éclairés d'occultes manuscrits, amis initiés, bonsoir. (Bonsoir ça va mieux dans l'ambiance mais bienvenue à tous quelque soit l'horaire.)

Nous allons une fois de plus parler de l'œuvre de cet étrange auteur qu'est HP Lovecraft.

J'ai toujours trouvé amusant que son patronyme veuille dire "Art de l'amour" : ce n'est pas tout à fait ce qui vient à l'esprit à la lecture de ses écrits. WeirdLore ou FoulSoul aurait pas mal fait l'affaire.

http://metalmidinette.free.fr/img/lovecraft.jpgVous allez me dire que j'ai un peu de mal à prendre de la distance entre l'auteur et son œuvre. Les photos de lui rendent bien l'air illuminé et inquiet qu'on lui imagine. Et à son écriture, on peut tout à fait imaginer un être pointilleux, obsessionnel, exalté par sa propre cosmogonie, bref un geek avant l'heure, voir carrément un roliste.

Ces considérations sans aucun fondements biographiques ne sont que les miennes.

Bref…

Au cours des dernières années, en plus de lectures ponctuelles de son œuvre - je suis loin d'être une spécialiste non plus - j'ai pu explorer ludiquement l'univers qu'il a crée.

Tout a commencé avec le fameux Horreur à Arkham. Jeu de plateau de la fin des années 80, il a été réédité et largement amélioré il y a quelques temps. Il possède depuis une myriade d'extensions. C'est le jeu de plateau le plus complexe que je pratique. Réaliser rapidement un tour de jeu demande beaucoup de concentration mais la richesse des rebondissements de l'histoire et l'atmosphère créées sont sans pareil. C'est un des rares jeu qui m'a donné l'impression de vivre une aventure comme lors d'un jeu de rôle sur table.

Ensuite est venu Le très beau "Demeures de l'épouvante" qui dispose d'un sublime matériel de jeu. Pas question de badiner dans les couloirs aux tapis moelleux même si on a envie d'explorer et de se plonger dans l'ambiance étrange des lieux : pour avoir un chance de s'en sortir vivant, il faut foncer d'indice en indice sinon gare aux douze coups de minuit.

Enfin Le signe des anciens, un autre jeu de coopération. C'est un jeu de cartes plus modeste mais qui rend encore assez bien l'inexorable et visqueuse infiltration du Mâââaaaaaaal dans notre monde si absurde de fragilité.

Il dispose d'ailleurs d'une version pour tablettes, ordinateurs et cie : http://www.fantasyflightgames.com/edge_minisite_sec.asp?eidm=168&esem=2&esum=197

La liste n'est pas exhaustive, il y a aussi L'appel de Cthulhu et surement d'autres…

Tout ça pour arrivée au motif de cet article : un film basé sur l'univers de Lovecraft. Cela appartient évidemment au territoire si revigorant et naïf de la série B. Et malgré tout ce n'est pas si courant.

Je pense que le côté fétide des évocations littéraires de Lovecraft n'est pas fait pour le grand public. Ou alors est tellement dénaturé par une adaptation d'horreur pour de l'horreur que la filiation en devient impossible.

Ce mois ci sort en DVD le deuxième volet du territoire des ombres, Le monde interdit.

Le premier volet étant Le secret des Waldemar.

Attention, ce film n'est pas une pépite extraordinaire. Mais il installe bien un récit à la Lovecraft : une histoire de destin maudit qui a commencé il y a bien longtemps. Un seul zombie se relève lors du premier volet. C'est presque ça que je trouve génial. Les vagues de cadavres animés à la World War Z (que j'aime beaucoup d'ailleurs) ou la débauche de monstres ne sont pas nécessaires. C'est plus insidieux que cela. On ouvre des "portes", on joue avec ce que l'on ne maîtrise pas et soudain la couleur de ciel change sensiblement, le monde parait félé et un zombie, c'est déjà beaucoup si on y pense, vient vous hanter.

Le projet de deux films était ambitieux et s'en sort pas mal. Il a le mérite donc de donner un corps cinématographique honnête à l'univers de Lovecraft. Comme je le mentionnais, ce n'est pas une adaptation hystérique basée sur la conviction que de l'horreur c'est de l'horreur et qu'on peut alors y aller à la truelle, à coups d'hémoglobine ou de plans qui font sursauter.

Alors okay dans le second film, il parait que Chtulhu décrit comme une montagne qui bouge tient plus du petit immeuble mais tout de même c'est à regarder entre amateurs du genre avec des pop-corns.

En parlant de genre, je recommande par la même occasion la revue "L'écran Fantastique" qui donne franchement encore envie d'acheter du papier glacé : 150 pages d'article en caractères 10, d'abécédaire thématique et de documentation exhaustive. Quand je pense que j'ai feuilleté le dernier Première comme un magazine féminin, il vaut mieux mettre 5 euros de plus et pouvoir s'intéresser vraiment à sa lecture.

Bien à vous et que votre santé mentale perdure !

Repost 0
Published by MetalMidinette - dans Metal
commenter cet article
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 21:34

La semaine dernière, nous avons eu un peu le sentiment de tourner en boucle sur le même constat et questionnement : ce monde quoique très confortable de notre point de vue est pourri ; comment faire pour y vivre en respectant son éthique.

http://metalmidinette.free.fr/img/rose-taxe.jpg


Les échos de ce qui nous dérangent ne sont pas nouveau à nos oreilles mais ils ont repris corps d'abord avec le documentaire d'Arte sur l'évasion fiscale : Le hold up du siècle. ici
C'est un peu comme l'automobiliste qui continue sur la voie de gauche pour se rabattre juste à sa sortie devant tous les autres ayant fait la queue et qui se dit "Putain, je suis quand même bien plus finaud que tous ces imbéciles", certains font du commerce et doublent tout le monde.
Et oui, en fait je m'en fous qu'un jour des gens crèvent de ne pouvoir accéder à des soins, faute d'hôpitaux, moi je suis trop finaud pour payer des impôts.
Cash Investigation sur France 2 est venu enfoncer le clou avec ces passages bien sentis sur la corrélation entre des produits économiques de grandes surfaces qu'on achètent tous et le quasi esclavage en Europe de travailleurs fragilisés. Ah ça, c'est finaud de ne pas payer les gens, c'est sûr c'est moins cher. ici
Un jour comme dans "Le soleil vert", l'homme donnera de l'homme à manger à l'homme. C'est en fait déjà le cas. Il faut juste chercher à le savoir.

Mon café a-t-il contribué à faire vivre ses producteurs ? Est ce que des enfants ont fabriqués les jouets de mes enfants ? Est ce que des travailleurs sont empoisonnés quotidiennement par les teintures de mes T-shirts ? Cette pomme est elle imbibée de pesticide jusqu'au trognon ? Cette poire a-t-elle traversé la planète pour m'être vendue ?

Alors adieu cafés en gobelets, tablettes, ordis, livres commandés sur Internet, station service chez qui ont ne va que par erreur...

Notre monde est global, complexe, immoral, absurde.
Il faut bien sûr aiguiser sa conscience politique, être intraitable sur l'éthique des entreprises et passer au delà de l'éthique ou du bio comme nouveau argument de vente, consommer en très local, dépenser plus pour ce en quoi on croit. Et puis vivre aussi. On dirait des slogans de campagnes politiques un peu grandiloquents, non ?

Finaud , Finaud... N'est ce pas le nom du lutin méchant dans Oui Oui ?

Petite mise à jour de l'article avec une belle carte regroupant tous circuits courts dans la région lyonnaise : http://www.rue89lyon.fr/appli-circuit-court/

Repost 0
Published by MetalMidinette - dans Metal
commenter cet article
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 12:26

Mon frère a réalisé ce court métrage, il y a quelque temps. J'ai eu la chance de participer à certains de ses projets, mais cela ne date pas d'hier. Et si j'avais plus de temps et d'énergie… arfff milles envies de films à réaliser !

 

Cela dure une 10aine de minutes alors prévoyez le visionnage.

 

Repost 0
Published by MetalMidinette - dans Metal
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 14:33

Dessiner c'est regarder, prendre une photo aussi. Mais la photo prend un rythme effréné surtout aujourd'hui (je ne juge pas : moi, je rapporte 1056 photos de mes vacances). Lorsque qu'il m'arrive de peindre dans la nature, j'apprécie particulièrement la nécessité de regarder encore et toujours ce que l'on essaye de rendre. On prend mieux connaissance du monde, on découvre une foule de détails qui donne une impression d'omniscience.

Mais je découvre que nos petits gadgets modernes nous permettent aussi de mieux voir parfois. Alors bien sûr ce n'est pas mes photos de chats ou d'ongles manucurés et quelques filtres rétro qui permettent cela. Cependant un timelapse d'un sujet photographique rabattu comme le ciel me redonne un peu de cette impression de compréhension nouvelle. Le nuage passe se fait et se défait comme jamais je n'ai pu le voir car l'échelle du temps est modifié. Je vois comment les rayons du soleil l'illumine plus ou moins vivement suivant leur angle de pénétration dans les gouttelettes d'eau qui le constituent. Je mesure sa progression, j'estime le vent. Je respire un instant, 24 secondes et je vois le monde.

Un nuage, si ce n'est un ange, passe.

Repost 0
Published by MetalMidinette - dans Metal
commenter cet article
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 16:25

Parce qu'il est devenu ma première source d'information, j'ai beaucoup lu sur Internet ces derniers jours. Je me suis retrouvée immergée bien à regret dans l'analyse de la culture du viol, dans l'état des lieux du sexisme et de manière générale, sur de tels sujets, dans la violence et la cruauté de la nature humaine qui s'exposent en flux continu sur ce média encore jeune.

C'est étonnant comme la vox populi est à la fois un odieux extrait d'égouts et parfois aussi dernier rempart au manquement des anciens porteurs de voix.

Les réseaux sociaux charrient des torrents de remarques ignominieuses ou d'échanges d'insultes dés l'instant où il est possible de le faire. Cela vaut pour tout sujet. J'ai relevé des remarques pas possibles dans des commentaires de simple clip vidéo pour savoir qui avait raison dans l' interprétation dudit clip.
J'ai lu des insultes religieuses sur des documentaires sur l'agroalimentaire (parce qu'on y parlait du Hallal), sur des recettes de cuisine même, je ne sais plus pourquoi.
La loi de Godwin qui dit que plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1 est réelle. Elle peut aussi être simplifié à : Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité de s'insulter s’approche de 1.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin

Ça c'est la partie Internet qui ressemble au repas de famille où Tonton Robert qui a trop bu, alpague tout le monde avec ses conneries.
Mais il y a aussi l'Internet où au cours du même repas, on découvre que son petit cousin Amaury est en fait un psychopathe fasciste qui s'ignore. Alors là, tout y passe : les insultes, les menaces de sévices atroces sur tout ce qui serait différent et pas d'accord avec lui : femme, homos, croyants etc.

Bref Internet c'est pire que le pire des scénarii de repas de famille qui tourne mal.

Mais de ce flot s'extrait aussi ceux qui ont plus de foi en l'homme et en l'éducation que les autres. Ce sont ceux qui, chacun à leur manière, répondent à la bêtise par une réponse structurée, polie et pédagogique. Ce sont ceux qui s'indignent et battent le rappel lorsque des journalistes, des personnes de notoriété publique, des autorités à tout niveaux manquent à leur devoirs d'analyse, de réserve, d'action ou tout simplement débloquent. Je pense à toutes ces petites nénettes féministes, ses vloggeuses qui aiment à répondre à tant de conneries avec humour, avec un niveau de langage évolué et une rhétorique structurée. Leur jolis minois fait en prime un joli bras d'honneur à tout ceux qui leur reprochent presque d'être.
Les anonymous, ces justiciers multiformes seraient plutôt dans le genre à menacer tels un Batman au méthode pas toujours très clairs, pour lutter contre l'injustice et pas seulement sur celle du grand capitalisme. Je pense à leur rôle dans l'affaire de Steubenville.
Donc au bout de la table de notre repas de famille, qui tiennent tête à tonton Robert (ça pourrait être tante Ginette, entendons nous bien - désolée aux Robert et aux Ginette) donc qui tiennent tête à tonton Robert et à l'autre taré d'Amaury (désolée pour les Amaury), il y a aux choix, la/le jeune de la génération Y qui nage comme un poisson dans l'eau des réseaux, l'anarch qui se promet d'aller crever quelques pneus dés le repas fini et aussi quelques personnes dignes et modérées qui aimeraient que les discours le restent aussi, dignes et modérés.

Bref, je vous raconte ça mais vous le savez déjà.
Moi je me suis toujours représentée Internet de façon un peu poétique à la manière du flux de pensées humaines qu'entendent les anges du film Les ailes du désir de Wim Wenders. C'est mon côté artiste, ça. Je ne sais plus qui m'a conseillé de ne pas forcément tendre l'oreille. Je crois que cela peut être un conseil avisé.
A 50/50, la réflexion humaine est pas toujours brillante et Internet souffre du syndrome Carnaval : Derrière mon loup, je fais ce qui me plait me plait, aujourd'hui tout est permis. Aujourd'hui tout est permis !

Bref, je m'interroge sur ma place de cybercitoyenne face à cet espace de penser et d'action qu'est Internet. Bon je vais y réfléchir encore.

Tiens je m'écouterais bien la Compagnie Créole, moi, avec un bon petit verre de rhum !

Repost 0
Published by MetalMidinette - dans Metal
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 14:02

Adepte de la pensée magique ou symboliste des circonstances, on est parfois amusé par les coïncidences lors d'événements marquants. Il y a deux jours, je me suis abonnée au fil rss d'un blog qui a fait parler de lui : http://alorsvoila.centerblog.net/, des anecdotes d'internes. Peut-être n'aurais- je jamais du car cela a pu sceller le cours des jours qui ont suivis. Soyons sérieux, rien de tel mais s'il y a bien un blog que je n'ai pas envie de suivre, ici à l'hôpital c'est celui là.

http://metalmidinette.free.fr/img/hosto1.JPG

Je suis là pour mon enfant, rien de trop grave mais rien de trop bénin. Néanmoins quelle étrange aventure que de sortir de son quotidien et de devoir entrer dans la procédure hospitalière. On se trouve vite plonger dans un monde intemporel. La personnalité, l'individualité ici n'ont plus de sens, on devient un cas. Je ne cherche même pas ici à critiquer l'hôpital, en France, c'est juste un état de fait face à la maladie, aux symptômes et à ce que l'on doit faire à l'hôpital : chercher, trouver, soigner et ce pour de nombreux patients.

Et moi face à l'inquiétude, l'attente et la fatigue, je m'accroche à ma tablette, à ce que je vais pouvoir retirer de tout ça, à mon envie d'individualité, à mon envie de faire.

http://metalmidinette.free.fr/img/hosto2.JPG

Alors je deviens une caricature de quelqu'un que je ne savais pas être : je branche mon portable à n'importe quelle prise qui traîne, pour pouvoir entrer en contact avec ceux qui suivent l'affaire. Normal me direz-vous. Je pense aussi au niveau de charge de la tablette, soutien dans l'attente, seule planche de salut pour la maman qui va dormir sur un fauteuil à côté de son garçon. Et surtout, je prends la peine d'activer au plus vite le service wifi pour la chambre afin d'arrimer ma planche à l'ancre Internet. Tss tss tss...

Mais pour une fois je n'irais pas voir sur les réseaux ce qu'il en est d'un "plastron" dans ce cas. Pas de forums de témoignages alarmants, pas de sites de vulgarisation affolante. Je m'en tiens à ce que l'on me dit et à l'expertise des gens ici et maintenant.
Alors voilà, je veux faire et m'occuper pour continuer à exister. Je veux ma petite fenêtre sur le monde. J'en ai les moyens. Mais j'achète tout de même un magazine papier pour partir moins loin. Édito : y a t il trop d'écrans dans nos vies ?
Madame coïncidence n'arrête pas de me faire des clins d'œil ou alors je confirme par mes actes anodins le cours de ma réflexion au fil de ces circonstances exceptionnelles.

http://metalmidinette.free.fr/img/hosto3.JPG

Ça c'est dit, cependant plus que les écrans, je chéris le moment où je vais retrouver un moment précieux, comme être tous ensemble sous le même toit en bonne santé. Évidemment ! Et je découvre aussi que je ressemble à quelqu'un d'autre que je n'étais pas sûre d'être. On a tous vu dans des reportages, ces parents à l'hôpital, près de leur enfant malade. Présents et forts. Rien de trop grave ici, ne soyons pas grandiloquent : je savais que j'avais changé mais je m'étonne de ma patience à suivre l'établissement d'un diagnostique sur 8 heures, à faire des allers retours logistiques dans la nuit, à dormir sur un fauteuil, à braver la migraine et la nausée pour essayer de calmer le petit dormeur réveillé pour remettre un cathéter. Etre là en somme, comme tous les parents, sans état d'âme mais avec une connexion internet. Voilà l'auto congratulation, c'est fait et tout va bien.



Ohana - There's no place like home.

Repost 0
Published by MetalMidinette - dans Metal
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 21:54

http://metalmidinette.free.fr/img/newimac.jpg

Dernièrement, j'ai fait pas mal de rangement afin d'accueillir une nouvelle machine faisant à la fois office d'outil de travail, de station multimédia et d'objet de fantasme pure. Quand je dis rangement, je parle de rangement virtuel, celui qui potentiellement monopolise nos vies à l'heure actuelle. C'est à dire tri de mails, tris de photothèqueSSSSS dont chacune tourne au environ de 8000 images, tri de notes de fichiers de textes, de films, de musiques et que sais-je encore. Alors se pose la question fatidique, habituelle, la même que pour le physique : que garder que jeter ? Oui, mais si j'efface tous les mails de cet ami décédé, je le perds un peu plus, non ?

J'ai un imac G3 datant de l'année 2000, je l'ai gardé et pas encore totalement resetter car il y a peut-etre des mails de mon père desssus qui commencent par "Ma chéri".

Bref, je ne sais pas si c'est une obsession personnelle de retenir les choses, mais il me semble que nos moyens sont tels désormais qu'il s'agit d'un vrai travail de garder nos supports de mémoires. Mais retenons nous plus ?

Mon grand père maternelle avait une valise dans laquelle il y avait tout : des photos, les noms de ses aïeux, le où, le quand, le qui. Tout s'est envolé en fumée dans l'incendie du moulin où elle était stockée. Pourquoi un moulin, bah va savoir. Ça aussi envolé.

Mais peut-être qu'en 2150, une partie de l'humanité aura sa mémoire arrétée dans le temps pour cause d'effondrement massif de serveur de stockage. Qui sait ?

Que d'outils, que de technologie et qu'une vie pour tout appréhender et vivre surtout. Bon à part ça, c'est l'éclate, franchement 27 pouces, c'est pas trop.

Repost 0
Published by MetalMidinette - dans Metal
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 18:36


Janvier n'est pas encore terminé et j'estime que de même que pour la présentation des vœux, la coutume autorise encore à parler des bonnes résolutions prises pour l'année à venir.

Je dispose de pas mal de cachettes où j'entrepose tel un écureuil des tas de machins qui pourraient servir à des projets géniaux ou qui sont intrinsèquement drôles ou beaux ou que sais-je encore.
Je parle ici de potentiels matières premières et non d'objets (auxquels je pourrais consacrer un futur post voir une catégories de posts tant il y a à dire). Il faut dire que la collection ou
l'accumulation a toujours été un fort moteur de création.

En ce début d'année je cherchais justement un bout de truc, derrière mon canapé lorsque je trouvais un sac plastique rose rempli de toutes petites choses non identifiables. Je l'ouvrai et me
promis alors de faire du rangement par le vide et de prendre la résolution d'arrêter de garder n'importe quoi.

http://metalmidinette.free.fr/img/collection.jpg

 
Tout ceci est bien gentil quand on sait que l'on peut trouver exposées sur le net des réserves de rognures d'ongles par exemple. Alors là dans le genre weird je ne fais pas le poids et ça me va
plutôt bien.

Entre nous, je l'ai gardé ce petit sac qui prend tout de même pas tant de place que ça, caché derrière mon canapé. Vous avez vu Willow ? On ne sait jamais !

Repost 0
Published by MetalMidinette - dans Metal
commenter cet article

Déménagement

Metalmidinette a déménagé !

Je suis désormais ici : http://metalmidinette.com

Texte Libre

Metalmidinette a déménagé !

Je suis désormais ici : http://metalmidinette.com

Radio Metal Midinette

Pages

www.lycopode.com

http://metalmidinette.free.fr/img/lycopode.jpg
http://metalmidinette.free.fr/img/lycopode-fcbk.jpg

Minouche

Principe du MetalMidinette :

Cette expression personnelle caractérise ce que je considère comme la guimauve qui se veut dure et dark comme du metal et/ou du gothique. De là en découle un classement arbitaire de ce qui relève de l'un ou de l'autre…

Metal Midinette
La mort
La colère
Polémique
Internet
Technologie
Création artistique
Morbide
Ce qui est singulier
HP Lovecraft (Monsieur Cthulhu)
La vie
Le contentement
Routinier
Alimentation
Bricolage
Décoration
Romantisme
Ce qui est kawai
H Fielding (Madame Bridget Jones)